Témoignages | Santé

Les habitants de Champratel (Clermont-Ferrand) se remettent en mouvement !

Puy-de-Dôme

19 Déc.

Les habitants de Champratel (Clermont-Ferrand) se remettent en mouvement !

Proposer des séances d'activité physiques à des personnes résidentes en Quartier Prioritaire de la Ville (QPV) tout en prenant en compte leurs problématiques de santé : c'est l'objectif de l'action menée par le DAHLIR dans le QPV de Champratel à Clermont-Ferrand.

En savoir +

Les ateliers passerelles : un coup de pouce pour les bénéficiaires de DAHLIR

Haute-Loire

05 Déc.

Les ateliers passerelles : un coup de pouce pour les bénéficiaires de DAHLIR

Réécoutez la dernière émission "Acteurs de fraternité" diffusée par RCF, présentant l'accompagnement de Françoise, souffrante d'une maladie chronique, qui a repris l'activité physique grâce au DAHLIR et aux ateliers passerelles proposés au Puy-en-Velay.

En savoir +

Réécoutez l’émission « 3 questions à » de RCF, avec Anaïs Charra

National

17 Mai.

Réécoutez l’émission « 3 questions à » de RCF, avec Anaïs Charra

Dans le cadre de la journée mondiale contre l'hypertension, le DAHLIR a été invité par RCF afin d'évoquer la prescription d'activité physique, qui a un intérêt certain pour les patients.

En savoir +

Les ateliers passerelles du DAPAP fleurissent dans la Métropole Lyonnaise

Rhône

08 Oct.

Les ateliers passerelles du DAPAP fleurissent dans la Métropole Lyonnaise

Au premier trimestre 2021, l’association DAHLIR s’est vue confier le Dispositif d’Accompagnement à la Pratique d’Activité Physique (DAPAP) dans le département du Rhône. Depuis, les premiers ateliers passerelles ont été organisés à Lyon et de nouveaux projets sont déjà dans les petits papiers de l’association.

En savoir +

Pratiquer une activité physique durablement : l’enjeu du sport-santé

Cantal

28 Sep.

Pratiquer une activité physique durablement : l’enjeu du sport-santé

“Pour trouver et faire perdurer la motivation, quand on pratique une activité physique ET en ayant une problématique de santé, il est nécessaire d’être bien entourée. Entre le DAHLIR, Céline, l’éducatrice sportive et les médecins, j’ai trouvé les bonnes personnes !”

En savoir +